Le Roman de monsieur Molière, au Théâtre du Lucernaire

le-roman-de-monsieur-moliere-vdp

Dans cette biographie – très condensée puisqu’elle ne dure qu’une heure ! – de Molière, le grand écrivain russe Boulgakov nous livre sa vision, à la fois poétique et passionnée, de la vie de l’un des plus illustres auteurs de théâtre français.

Cette épopée en raccourci retrace les débuts de l’Illustre Théâtre, créé par l’acteur-dramaturge à ses débuts à Paris, puis le départ en province du directeur avec toute sa troupe pour tenter de conquérir le public grâce à la comédie satirique. Elle décrit ses succès et ses revers… jusqu’à sa fin solitaire et triste.

L’originalité de cette biographie est d’inscrire la vie de Molière dans le contexte politique et social de l’époque et, notamment, de pointer les rapports de l’artiste avec le pouvoir et la censure – bien connue de Boulgakov également. Après des débuts difficiles, elle montre son évolution de la petite bourgeoisie à la vie de la Cour (celle de Louis XIV), sans oublier d’évoquer la misère vécue au cours de ses spectacles dans les campagnes. Elle dépeint un Molière passionné dès son enfance par le théâtre – et notamment le jeu scénique –, qui choisit sa voie par engagement. Un Molière qui ne renonce jamais, même face à ses pires détracteurs, et qui nourrit son œuvre autant de son expérience personnelle (ses déboires conjugaux ou ses querelles avec la critique) que des travers de ses contemporains.

L’adaptation faite par Ronan Rivière est vivante et enlevée, entrecoupant le récit avec des extraits de pièce de Molière et des pièces de Lully jouées au piano. Avec un texte joliment lyrique – merveilleusement porté par Ronan Rivière ce jour-là en récitant –, une simple carriole comme accessoire et deux comédiens qui jouent avec enthousiasme plusieurs rôles en alternance, la mise en scène réussit à nous transporter dans la vie tumultueuse d’une troupe de théâtre. Aux côtés de Ronan Rivière et de Michaël Cohen, on partage les émotions, les joies et les désillusions des comédiens. On vibre, on rit, on pleure… en un mot, on vit avec eux !

Telle une délicieuse mise en bouche, ce spectacle réjouissant vous donne envie d’en savoir plus sur l’auteur et son époque. Alors, montez sans hésiter dans la carriole de monsieur Molière et partez sillonner les routes de la création théâtrale !

D’après Boulgakov, Molière et Lully

Mise en scène et adaptation : Ronan Rivière
Avec :
Ronan Rivière ou François Kergoulay en alternance (Boulgakov, Molière)
Michaël Cohen (Gros-René, Joseph Béjart, Conti, Monsieur, Louis XIV, les marquis et les dévots)
Olivier Mazal (piano)

Jusqu’au 27 novembre 2016
Du mardi au samedi à 18 h 30 et dimanche à 16 h
Théâtre du Lucernaire
53, rue Notre-Dame-des-Champs
75006 Paris
Tél. : 01 45 44 57 34
www.lucernaire.fr/theatre/757-le-roman-de-monsieur-moliere.htm

Publicités

3 réflexions sur “Le Roman de monsieur Molière, au Théâtre du Lucernaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s