Le Criquet russe au Théâtre des Feux de la Rampe

Le Criquet Russe DMPVD blog culture et théâtre.jpgLe Criquet Russe 1 DMPVD.jpg

Le criquet ? Un criquet ? Jim vous l’expliquera. Toute une histoire pour lui. Et s’il n’y avait que le criquet comme objets d’angoisse pour ce jeune homme filiforme, cultivé, cloîtré tranquillement dans son appartement parisien cosy aussi propret que lui et qui n’aspire qu’au calme. C’est sans compter la visite impromptue de Jules, son meilleur ami. Bien décontracté celui-là, à l’exception qu’il ne se déplace sans un vase contenant les cendres de sa mère. Et pourquoi criquet « russe ». Alors là, c’est Olga qui débarque. Vous avez compris : elle est …

Je vous laisse deviner ? Oui…

La mise en scène et l’écriture sont signées par la compagnie Les Mauvais Garçons (Morgan Laquerre et Alan Aubert-Carlin) qui n’en est pas à son premier coup d’essais. Comme pour chacune de leur pièce, et selon leur règle de départ, les deux complices ont fait appel à un comédien ou comédienne extérieur(e). Ici Nathalie Couturier.

Une comédie moderne rafraîchissante, bien ancrée à l’heure d’Internet, et à l’humour deuxième degré. C’est tous les jeudis et les samedis aux Feux de la Rampe (34, rue Richer 75009 Paris / 01 42 46 26 19 / http://www.theatre-lesfeuxdelarampe.com/spectacle/le-criquet-russe/).
Carole Rampal

Auteur : Morgan Laquerre
Metteur en scène : Alan Aubert-Carlin
Avec Morgan Laquette dans le rôle de Jim,
Alan Aubert-Carlin dans le rôle de Jules
et Nathalie Couturier dans le rôle de Olga

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s