Gérémy Credeville, “Parfait & Modeste”, au Théâtre des Blancs Manteaux

GérémyCredeville4

Parfait, on savait d’avance que non. Modeste ? Sous son apparence flambeuse et une humeur décapante dès entrée de scène, qui sait ?

La salle est vite conquise ce vendredi 26 février par le charme et la verve de Gérémy Credeville qui dans un one-man-show manie l’auto-dérision avec beaucoup d’aisance.

Pas de moments morts, pas de souffles retenus : il tient le public en haleine pendant plus d’une heure en émaillant son spectacle de sketchs inspirés de la vie courante où il se joue des clichés : les gens du Nord, les meilleures techniques de séduction, le point G… j’en passe et des meilleurs. Il sait interpeller son public avec cordialité et finit par le rendre complice avec lui.

À la sortie, il ne manque pas l’occasion de vous serrer la main.
Sympathique, drôle mais aussi doué. Pas étonnant qu’il ait été vainqueur des duels pour Rire de Toulouse et qu’il ait remporté le Prix du Jury du Festival International du Rire de Rochefort et le Prix du public du Festival de Risoul.

Une mise en scène de Stéphane Casez, sobre, sans tambour ni trompette, mais qui en sourdine apporte aussi une note d’humour supplémentaire.

Carole Rampal

Si vous voulez vous en faire une idée : http://www.geremycredeville.com/

Du 14 janvier au 2 avril 2016
Du jeudi au samedi à 19h30
Théâtre des Blancs Manteaux
15 rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
http://www.blancsmanteaux.fr/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s