“Piaf : Une vie en rose et noir” au Théâtre du Marais

Caroline1

Tout le monde connaît Piaf et l’a chantée. En famille. Sur scène. Sur le petit écran, sur le grand. Caroline Rose n’a pas son pareil…

Avec sa voix de métal, rauque, ses cheveux blonds, cette chanteuse-guitariste s’approprie le carnet de chansons d’Édith et ne cesse de lui rendre hommage :
« Elle a envie d’ chanter, c’est physique.
Tout son être est tendu,
Son souffle est suspendu,
C’est une vrai’ tordu’ d’ la musique. » (L’accordéoniste)

Avec beaucoup de sentiments, elle interprète, parfois « rocke » (L’homme à la moto) celle que son grand-père avait déjà croisée dans un camp de concentration, nous précisera-t-elle lors du spectacle. Une « biographie musicale » comme l’a baptisée l’ancien collaborateur de Philippe Bouvard et journaliste, Jacques Pessis, que l’on retrouve sur scène. Entre deux chansons, il se fait conteur et dans une chronologie retrace avec précision – il est auteur de plusieurs biographies d’artistes français – la vie de la Môme. Il profite ainsi de l’occasion pour détricoter les mailles envers de sa vie et rebâtir à l’endroit le fil de sa destinée.
Du fond de la scène, dès les premiers instants, les doigts d’Aurélien Noël glissent avec talent sur les boutons nacrés de la « boîte à frissons ».

Un joli trio sur une mise en scène de François Chouquet.

 

 

Carole Rampal

Théâtre du Marais
37 rue Volta
75012 Paris
Tél. : 01 71 73 97 83
Les lundis, vendredis et samedis à 19h

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s